Loi des finances 2016: Une taxe sur les appels téléphoniques
Source : Autres : Dernière Mise à jour : 15/12/2015
Lu : 676 fois

La taxe sur les appels téléphoniques compte parmi la quarantaine de nouvelles mesures fiscales pour le compte de l’exercice budgétaire 2016. Dans le cadre des communications téléphoniques mobiles et services Internet, un prélèvement de 2% des recettes des opérateurs sera fait au bénéfice de l’Etat.  Si l’on en croit Cameroon Tribune (CT) du mardi 15 décembre 2015, cette taxe devrait en principe pousser les opérateurs à réduire le coût des appels pour prétendre verser moins d’argent à l’Etat. La Communauté Économique et Monétaire des Etats de l'Afrique Centrale (CEMAC) prévoit déjà le prélèvement d’une taxe sur les appels téléphoniques. Pour le journal, «le Cameroun se met simplement à la page».

La taxation des importations du riz et du ciment est aussi prévue en 2016 malgré la contestation des consommateurs. Pour lutter contre la vie chère, ces opérations ont été dé-fiscalisées à la faveur d’une ordonnance prise par le Chef de l’Etat en 2008.  Depuis 2008, la taxe sur ces produits est passée de 20 à 5% de la valeur de la marchandise.

Les droits de timbre sur l’établissement des titres de passeport ordinaire passent désormais de 50 000 à 75 000 FCFA. «L’Etat veut se donner les moyens de financer convenablement les opérations de modernisation et de sécurisation de ce document d’identité et de voyage», nous dit CT.

Dans la loi des finances 2016, l’accès aux logement sociaux est facilité. A titre illustratif, «pour une maison vendue à 10 millions de FCFA, 20% de ce montant revenaient à l’Etat au titre de la TVA sur cette acquisition. Avec l’exonération en vue dès 2016, cette même maison sera vendue à 8 millions de FCFA».

«Il est prévue une baisse des frais de cotisation et d’adhésion des PME au Centre des gestions agréés», li-t-on. Ce qui signifie une réduction des pénalités pour les prochains contrôles et la dispense de contrôles fiscaux «pour la période antérieure à leur adhésion». Les PME bénéficieront de 50% de réduction de l’impôt sur le revenu en 2016.






Notez cet article :
1
2
3
4
5

 Envoyer cet article à un ami
 Articles du même auteur >>